Sculpture-2.png
Peinture-2.png
Architecte-2.png

LA MISE EN LOGE

Depuis le 8 novembre 2011, cette épreuve qui était la particularité du concours architecture est désormais appliquée également à la sculpture et la peinture.

Le concours se déroule en deux épreuves:

La première, qui est éliminatoire, consiste pour le jury à examiner les travaux libres des participants et à désigner les candidats à l’épreuve définitive de mise en loge. Ceux-ci, conformément à l’article 15 du règlement, doivent «posséder les connaissances techniques et la sensibilité artistique leur permettant de répondre d’une façon artistique aux préoccupations et aux besoins de leur temps».

La seconde épreuve ou épreuve définitive consiste à traiter en loge durant 7 jours maximum, un thème – proposé par le jury - unique pour tous les concurrents. L’épreuve est difficile et de haut niveau, car elle exige la production d’une oeuvre de qualité durant un laps de temps limité et ce, sans recours à un avis extérieur. Une telle exigence requiert non seulement de la créativité et capacité de prise de décision, mais aussi une maîtrise et une maturité artistique certaine.